Suivre par email

lundi 5 juin 2017

                            Bulle de sérénité 
    


Lorsque je fais une pièce, que je tourne, que je manipule la terre à la main, un phénomène étrange se crée.

Le monde s'arrête, enfin je ne sais pas s'il s'arrête mais moi je n'y prête plus attention. 
Une partie de mon cerveau s'enclenche et laisse tous mes soucis aux portes de mon atelier.
C'est là où je suis la plus efficace. 
Là où je donne le meilleur de moi même.

Ça demande une grande concentration et les personnes qui sont autour, se demandent pourquoi un tel silence règne. 
Pourquoi pas une petite musique de fond ? A quoi cela servirait ? Je ne l'entends pas.
A croire que le calme fait peur ;-)
S'ils savaient ce qu'il se passe dans la tête de celui qui fait...

Les mains parlent pour nous.
Moi je raconte une histoire sans un mot. 

C'est ce que je trouve si précieux dans les métiers d'art. 

L'imprimante 3D (par exemple), j'admets peut être un outil formidable et une avancée technique très utile.Et je m'en servirai si besoin.

Mais...
Elle reproduit à l'identique. Elle n'exprime pas. Elle ne donne pas une once d'émotion.

Sachez donc,
lorsque vous achetez une pièce chez un artisan, c'est ce morceau d'âme que vous vous offrez.
Pour que la vie soit un peu moins mécanique... 

Je terminerais cet article par une citation d'un GRAND Monsieur de la céramique,
Daniel de Montmollin. 

"Par son corps, la personne s'inscrit dans le monde matériel et sensible. Ainsi s'effectue l'échange entre le monde extérieur et la vie intérieure, va-et-viens permanent entre action et ressenti."









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire